Politique

La dette publique, à qui la faute ?

Image de prévisualisation YouTube

Cette vidéo d’ « Initiatives citoyennes » qui ne dure que sept minutes et quelques poussières de secondes, s’adresse aux citoyens comme nous (enfin comme moi, en tout cas…) qui avons un peu de mal à saisir les grands enjeux économiques. Elle est suffisamment pédagogique et accessible, sans être trop caricaturale, pour qu’enfin nous puissions saisir ce qui se cache derrière cette formule, la dette publique, dont on nous rebat les oreilles depuis… allez ! … quarante cinq ans.

Depuis la première crise pétrolière, en 1973, il ne se passe pas une semaine, un jour, sans que nous n’entendions parler de la dette publique. Le concept a tellement été évoqué, martelé, durant toutes ces années, par une armée de dirigeants politiques de tous bords, d’experts économiques et de journalistes avisés, que nous l’avons intégré comme s’il s’agissait d’un phénomène naturel. Je ne sais pas moi… comme l’orage après les grosses chaleurs d’été, comme la chute des feuilles en automne, comme la neige en hiver ou comme la déclaration d’impôts au printemps.

La France est endettée. Voilà… C’est comme ça. Et de plus en plus, nous dit-on. On parle de plus de deux mille milliards d’euros ! Quatre vingt milliards d’euros, par an, dépensés rien que pour les intérêts de la dette ! Stratosphérique ! On nous dit que le taux d’endettement de la « Maison France » excède les 80 % alors que n’importe quelle banque refuse un prêt à un ménage quand ses créances dépassent 30 % de ses revenus !

Alors, la faute à quoi, à qui ?

À quoi ? Et bien, pour la quasi-totalité des décideurs, la dette est forcément conjoncturelle. Elle est d’abord due à un défaut de croissance. Un point, c’est tout ! Sans croissance, point de salut. En deçà de deux points de croissance par an, selon les plus éminents experts économiques qui pérorent et font les beaux dans les médias sans que personne ne songe à contester frontalement leurs allégations, la dette publique ne peut être résorbée. Qu’on se le dise ! Et même si ce dogme, ce crédo de la croissance à tout prix engendre des inégalités sociales croissantes (pour le coup !) et des catastrophes écologiques de plus en plus nombreuses et préoccupantes, on s’en tape ! C’est comme ça…

Alors, à qui la faute ? Et bien… à toi, à moi, à nous tous, ou presque, citoyens contribuables et/ou taxables ! Si la France est trop endettée, s’il n’y a pas suffisamment de croissance, c’est parce que nous ne sommes pas suffisamment mobiles, flexibles, réformistes. C’est que nous ne sommes pas prêts à renoncer à nos avantages anachroniques relatifs au droit du travail, à la santé, à la retraite. Si la France va mal, c’est parce que nous avons été trop négligents, trop dépensiers, trop inconséquents. Nous avons chanté tout l’été des trente glorieuses, de l’après-guerre aux années 70, et bien nous devons danser maintenant sur les braises de la dette permanente et exponentielle !

Ben voyons ! Ainsi, nous serions collectivement responsables de cette putain de dette et c’est à nous qu’incomberait, une fois encore, par nos sacrifices et nos renoncements aveugles, son hypothétique résorption ? Et quand je dis nous, je fais référence, bien évidemment, aux milliards de moutons de Panurge et de cochons de payants que nous sommes à l’exclusion, ça va de soi, des loups de Wall-Street, et de toutes les places financières de la planète, coupables, avec leurs myrmidons politiques, de l’actuelle catastrophe et, très probablement, de l’apocalypse à venir . Des décennies d’erreurs politiques, à droite comme à gauche, guidées par des pulsions aussi viles que la cupidité et l’ivresse du pouvoir nous ont conduits dans cette impasse et nous devrions, encore et toujours, payer la facture ?

Où est la limite ? Quelle est notre limite ? Combien de temps encore pourrons-nous supporter ces affronts, ces mensonges, cette injure à notre intelligence ? Je n’ai pas de réponse à ces questions et je suppose que toi non plus. Mais je pense qu’il est utile de se les poser… 

 

 

 

Pas encore de commentaire.

Ajouter votre réponse

Rdl6470 copropriété |
Pomcisly |
Jenaimepaslislam |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | actualites
| Bollywoodteam
| M.C Community