Politique

Est-ce que tu parles « capitaliste » ?

Image de prévisualisation YouTube

J’aime beaucoup les prestations de Franck Lepage. Peut-être l’avez-vous déjà remarqué…

Cependant, quand j’ai visionné cette vidéo, j’ai pu constater que nous n’avions été qu’un peu plus de  22000 à avoir cliqué sur cette proposition sur You Tube. C’est peu en comparaison des millions de vues pour les clips de Beyoncé, pour ne citer qu’elle… Mais, c’est vrai, Franck Lepage n’a pas le même sex-appeal. Il s’habille n’importe comment (et je le soupçonne même de le faire exprès…), il ne se déhanche pas sur une musique industrielle, il ne chante pas des chansons aux paroles indigentes et, surtout, il nous prend la tête avec des considérations philosophiques et politiques

C’est sûr, pour faire le buzz sur Internet, mieux vaut montrer son cul que son QI ! Passons…

Franck Lepage dénonce là la perniciosité du langage capitalistique qui consiste à nous faire accroire qu’un chat n’est pas forcément un chat et que penser le Capital en termes d’exploités et d’exploiteurs, selon la pensée marxiste, est définitivement désuet, obsolète… et pour tout dire, le mot qui tue… ringard. Ce bon vieux Karl, dont certains se souviennent encore et qui vont peut-être avoir une pensée émue à l’occasion de l’anniversaire de sa naissance, il y aura deux cents ans le 5 Mai Prochain, l’avait déjà compris.  « Les pensées de la classe dominante sont aussi, à toutes les époques, les pensées dominantes« . J’ajoute humblement que ces pensées de la classe dominante, et par extension du Capital, sont servies par les mots de la classe dominante.

Juste quelques exemples de mots ou de formules fallacieux largement répandus par le Capital, comme ça, pour rire…

- Le coût du travail = Le salaire. Ben oui, mon con, tout travail mérite salaire, non ? T’as un problème avec ça ? Et qui en profite le plus ? À qui ça coûte le plus ? À toi ou à moi ?

- Les charges sociales = La Sécu et les retraites. Et ?  Pardon ? C’est vraiment une charge insupportable pour toi que les salariés puissent se soigner dignement et espérer quelques années d’oisiveté après plus de quarante ans d’asservissement au travail ?

- Compétitivité = Plan socialPlan social, mon cul ! Ton plan n’a rien de social ! Il n’est destiné qu’à garantir 14% de rendement par an aux actionnaires en licenciant de pauvres bougres surendettés qui ont cru à la société de consommation !

- Les partenaires sociaux = Les syndicats. Et ça t’écorcherait la bouche de dire « syndicat » ? Moi, je suis syndiqué et je ne suis aucunement ton partenaire ! D’accord ? J’ai des partenaires de jeu, oui ! À la belote ou à la pétanque. Mais ton business, ce n’est pas le mien. Je te vends ma force de travail, c’est tout. Et à vil prix, si tu veux mon avis. On n’est pas partenaires et encore moins copains, tu piges ?

Un petit dernier…

- Collaborateur = Employé. Alors là, on touche le fond… Non seulement je suis exploité mais, en plus, il faudrait que je collabore à mon propre assujettissement ? Je ne suis pas un collabo, t’as compris ? Vas chier !

Bon, je m’énerve, je m’énerve et c’est pas bon pour c’que j’ai. J’arrête. Mais je n’en ai pas fini avec la sémantique du Capital. Oh que non ! J’y reviendrai. Quitte, peut-être, à vous lasser… Sourire.

 

 

 

 

 

 

 

 

2 Réponses à “Est-ce que tu parles « capitaliste » ?”

  1. Le 29 avril 2018 à 14 h 34 min Mesmin a répondu avec... #

    Belle illustration de l’utilisation qui est faite des mots à des fins d’endoctrine ent indolore.
    De la même manière, nous sommes, pour le « système », une ressource humaine et non un personnel, Cousin…

    • Le 1 mai 2018 à 8 h 06 min penserailleurs a répondu avec... #

      Très juste.
      Merci pour ce commentaire.

Ajouter votre réponse

Rdl6470 copropriété |
Pomcisly |
Jenaimepaslislam |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | actualites
| Bollywoodteam
| M.C Community